Accueil du site > Collections > Pause > Mali de Catherine et Bernard Desjeux

Un certain nombre de nos livres sont disponibles en numérique sur :

http://www.cyberlibris.com
https://dawsonera.com

Éditions GRANDVAUX
18410 BRINON-SUR-SAULDRE
Tél. : +33(2) 48 58 55 58
editionsgrandvaux hotmail.com
Mail : cliquez-ici

Comment acheter nos livres

Dans toutes les bonnes librairies

diffusion/distribution Humensis

pour les libraires :

libraires editions-belin.fr

Mali de Catherine et Bernard Desjeux

Introduction historique de Youssouf Tata Cissé

lundi 29 octobre 2007

ISBN : 978-2-909550-50-3
Code Belin : 645050
Format : 28x29 xm
Nombre de pages : 120
Prix : 38€ TTC
Autres infos : 104 photographies couleurs
Date de publication :

Le Mali est un pays immense en plein coeur de l’Afrique de l’Ouest. Il s’étend des
étendues sahariennes du Tanezrouft aux savanes arborées du Wassoulou. Bordé à
l’ouest par le fleuve Sénégal qui favorisa les conquêtes d’El Hadj Omar et des
Français, il est traversé par le fleuve Niger, berceau de brillantes civilisations.
Il reste de nombreux témoignages de ce passé dans les villes de Djenné, Tombouctou,
Mopti ou Gao et, surtout, à travers une culture très contemporaine qui fait du Mali
un des pays les plus féconds d’Afrique de l’Ouest. Ces racines culturelles, ancrées
dans la tradition, s’expriment par la musique, le cinéma, les arts plastiques, la littérature...
La vraie richesse du Mali réside sûrement dans cette extraordinaire part d’humanité
qui perdure malgré les difficultés d’un environnement difficile.
Catherine et Bernard Desjeux fréquentent depuis de nombreuses années ce pays,
comme on fréquente un ami, avec complicité sans complaisance.

voir photos : http://bernard.desjeux.free.fr

Voir en ligne : site Catherine et Bernard Desjeux

P.-S.

Auteurs :
Catherine et Bernard Desjeux sont journalistes, reporters-photographes indépendants. Après des études de Lettres pour Catherine et de Sciences économiques pour Bernard, ils effectuent de nombreux reportages à travers le monde en s’attachant plus spécialement au thème de l’homme et de son environnement en France, au Maghreb, au Sahara et en Afrique Noire. Ils aiment prendre leur temps et revenir approfondir leurs connaissances. Ils se disent concernés et humanistes, une démarche précautionneuse qui leur vaut de nombreuses amitiés.

Presse :
Tourisme : LE "MALI" QU’ON AIME l’Essor n°16133 du - 2008-02-11 08:00:00

L’une des missions principales contenues dans la dénomination même du ministère de l’Artisanat et du Tourisme est de faire du second secteur un pôle de développement socio-économique de notre pays. Pour atteindre cet objectif, le département s’est employé, entre autres, à faire confectionner des affiches et dépliants publicitaires sur les potentialités touristiques de nos différentes régions. Depuis le 4 février, cette "doc" s’est enrichie d’un livre intitulé sobrement : "Mali". L’ouvrage destiné aux acteurs et professionnels du monde du tourisme, apparait comme un outil de promotion de notre culture. Le lancement officiel de l’ouvrage a eu lieu à l’hôtel Kempinski. Il a regroupé autour du ministre de l’Artisanat et du Tourisme N’Diaye Bah, ses homologues de la Jeunesse et des Sports, Hamane Niang, de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille, Mme Maiga Sina Damba, le directeur de Office malien du tourisme et de l’hôtellerie (Omatho), Oumar Balla Touré, le couple Bernard et Catherine Desjeux, les auteurs du livre et nombre d’invités. Cet ouvrage de 120 pages est destiné, selon ses concepteurs, à faire découvrir notre pays par l’entremise de sa culture et de ses paysages. N’Diaye Bah y perçoit pour son département, un moyen d’étoffer son outil de promotion. Convaincu de la place de la communication dans toute politique de promotion, le ministre a souhaité que l’ouvrage aide à mieux faire connaître les multiples facettes de notre pays. "Le département de l’Artisanat et du Tourisme est ouvert à toute proposition d’où qu’elle vienne, si elle doit concourir à faire connaître notre pays tant à l’intérieur qu’à l’extérieur" a-t-il assuré. Pourquoi un livre sur le Mali ? Bernard et Catherine Desjeux ont répondu avec simplicité et sincérité : c’est parce qu’ils ont été séduits par l’amour de la culture, la solidarité, la fraternité et l’hospitalité légendaire de notre pays. Le couple de journaliste-photographe indépendants a ainsi décidé d’élaborer cet ouvrage. Bernard et Catherine Desjeux sont désireux de faire partager les valeurs maliennes à un maximum de personnes tout en rendant hommage aux Maliens. Édité aux éditions Grandvaux, le livre "Mali" est disponible gratuitement à la direction de l’Omatho.

Mariam A. TRAORÉ

Malikoundo soir de Bamako

Ce lundi 4 Février 2008, Le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, M. N’Diaye Bah, en compagnie de ses homologues de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, et de la Jeunesse et des Sports, a procédé au lancement d’un précieux ouvrage sur la diversité culturelle et touristique du Mali.

Cet précieux outil culturel est l’œuvre du couple Bernard et Catherine Desjeux, deux grands amoureux de notre pays. Cet ouvrage de plus de 200 pages, sobrement intitulé "Mali ", est un ensemble d’informations, de constats et de curiosités que seuls sont capables d’apprécier les grands amoureux de la nature.

Et si cette idylle avec la nature se combine avec la richesse des valeurs sociales maliennes, cela ne peut aboutir qu’à un tout presque parfait -la perfection totale étant du seul domaine de Dieu qui n’est autre que le grand Mali, somme de royaumes et empires prestigieux et légendaires.

Rien d’étonnant alors lorsque le co-auteur du livre de luxe "Mali ", M. Bernard Desjeux, affirme que c’est "la gentillesse sans limite des Maliens qui met le Mali au-dessus des mêlées et qui le sauve également".

Ce trésor, qui ne fera qu’étoffer davantage les nombreux supports touristiques que le département de tutelle, à travers l’OMATHO, ne cesse de produire pour faire connaître de destination Mali, est donc avant tout un outil de communication au service du tourisme malien.

Selon le ministre N’Diaye Bah, la communication, c’est le credo sur lequel repose toutes les actions du ministère de l’Artisanat et du Tourisme, et sans lequel tous les efforts ne seront que vains.

Bernard et Catherine Desjeux promettent le lancement d’un autre livre d’évasion. Mais d’emblée, tous ceux qui veulent découvrir les multiples facettes du Mali doivent au préalable se procurer le livre de luxe qui a choisi, pour nom l’héritier des grands empires : "Mali". Un livre dans lequel tout va du Mali et où tout revient au Mali.

Un livre sur le Mali par deux journalistes français

L’hôtel Kimpeski a servi de cadre, hier lundi 04 février 2008, au lancement du livre « Mali ». Ce livre est signé par nos confrères français Bernard et Catherine Desjeux.

La cérémonie était placée sous la présidence du ministre de l’Artisanat et du Tourisme, N’Diaye Bah qui avait a ses côtés son homologues de la Jeunesse et des Sports, de la Promotion de la Femme , de la Famille et de l’Enfant ; ainsi que le directeur de l’Office Malien du Tourisme et de l’Hôtellerie, Oumar Balla Touré.

Le ministre N’Diaye Bah de l’Artisanat et du Tourisme a, dans son discours, fait savoir sa satisfaction sur la publication du livre « Mali » qui sera désormais gravé dans les annales historiques et touristiques du Mali. Ainsi, il a félicité les deux journalistes reporters photographes pour leur ouvrage.

Prenant la parole, Bernard Desjeux n’a pas tari d’éloges pour brosser l’odyssée de son voyage à travers les coins les plus reculés du Mali. Selon lui, il a été beaucoup plus marqué par le thé, cette boisson qui est presque ancrée dans la tradition malienne en général et plus particulièrement celle des régions du Nord-Mali. Un cocktail a mis fin à la modeste cérémonie du lancement du livre « Mali ».

Toutes nos félicitations chers confrères !

Adama Diarra

Le Pouce du 5 février 2008

Catherine et Bernard Desjeux (JNE), introduction de Youssouf Tata Cissé Ce grand livre montre bien les multiples visages de cet immense pays, en grande partie désertique, mais traversé par le fleuve Niger. De Tombouctou, la ville mythique, au marché de Bamako où sont exposées des motos chinoises, en passant par des scènes de concert de Ray Lema ou Ali Farka Touré, les photos suggèrent les profondes mutations que vit le Mali. Quant à l’introduction historique et aux légendes qui accompagnent les photos, elles apportent un éclairage socio- économique qui permet de mieux cerner les richesses de ce pays. Editions Grandvaux, 38 euros. Contact Catherine Desjeux : 02 48 58 52 32, editionsgrandvaux hotmail.com (Carine Mayo) JNE

Auteur :
Préface :
Presse :
Extraits :

Portfolio