Accueil du site > Collections > Pause > AFRIQUES - TOUT PARTOUT PARTAGER

Un certain nombre de nos livres sont disponibles en numérique sur :

http://www.cyberlibris.com
https://dawsonera.com

Éditions GRANDVAUX
18410 BRINON-SUR-SAULDRE
Tél. : +33(2) 48 58 55 58
editionsgrandvaux hotmail.com
Mail : cliquez-ici

Comment acheter nos livres

Dans toutes les bonnes librairies

Commander chez notre diffuseur Humensis

Couverture du livre "Afriques, tout partout partager", (...)

AFRIQUES - TOUT PARTOUT PARTAGER

jeudi 1er mars 2001

ISBN : 2-909550-29-X
Code Belin : 645029
Format : 29x29 cm
Nombre de pages : 132
Prix : 38€
Autres infos : 120 photographies couleurs
Date de publication :

Ce livre est un regard concerné sur un continent riche de ses diversités. Un livre comme un sourire, un trait d’union, une main tendue...
Un premier et long séjour au Bénin, comme initiation à un monde où le partage est une évidence, devoir ou une morale. De multiples voyages à travers toute l’Afrique de l’Ouest, pendant des années, nous font découvrir des trésors, nous transforment en passeurs de couleurs. Des rives fleuve Niger aux moiteurs de la côte des Esclaves, de la case de terre aux buildings d’Abidjan, des cérémonies vaudou à la tranquillité des campements touaregs, nous n’avons cessé de nous enrichir de nombreuses rencontres. Un livre comme un point de vue...
Un livre qui donnerait envie. Non, l’Afrique ne peut se réduire à ces cahiers d’images stéréotypées d’enfants agonisants, bidonvilles précaires.
L’Afrique, ce sont des écrivains, des musiciens, des cinéastes, des peintres, plasticiens,des philosophes, des chercheurs, des ingénieurs... Regardez ce paysan sarcler son violence du soleil ! L’Afrique pleure et sourit. L’Afrique a les couleurs de la vie, les couleurs de notre vie.

P.-S.

Auteurs :
Catherine et Bernard Desjeux sont journalistes, reporters-photographes indépendants. Après des études de Lettres pour Catherine et de Sciences économiques pour Bernard, ils effectuent de nombreux reportages à travers le monde en s’attachant plus spécialement au thème de l’homme et de son environnement en France, au Maghreb, au Sahara et en Afrique Noire. Ils aiment prendre leur temps et revenir approfondir leurs connaissances. Ils se disent concernés et humanistes, une démarche précautionneuse qui leur vaut de nombreuses amitiés.

Auteur :
Préface :
Presse : "Une Afrique vue à hauteur d'homme" Michel Daubert, Télérama
Ariane Beauvillard samedi 12 février 2005 Présentation
Ce livre plein de grâce et de simplicité nous donne une vision particulière de l’Afrique, à mille lieues des images de guerre et de malheurs sans nom : Catherine et Bernard Desjeux n’ont point ouvert la porte à l’horreur ou au misérabilisme ; ils sont visiblement amoureux de ce continent et en captent la substantifique moelle : les couleurs chaudes et les paysages incroyablement évocateurs sont bien sûr au rendez-vous. Mais si la nature fait partie intégrante de l’oeuvre, celle-ci est centrée sur l’humain. L’Afrique est ici un lieu de vie avant tout, de mouvement, de gaieté : le sable or est préféré au bitume encre, la lumière du jour aux affres de la nuit. Les photographies montrent des moments quotidiens, des instants de communauté, à la maison, dans la rue, à l’école : on constate que l’Afrique est la terre du paradoxe, où la modernité côtoie sans accrocs la tradition, où la superstition se marie parfaitement aux cours de mathématiques. Et enfin ce jeune et bel homme devant un mur jaune sur lequel s’inscrit : "Savoir écouter c’est savoir éduquer". Voilà.
Voir en ligne : www.evene.fr
Extraits : Extraits :
"Je me méfie autant de ceux qui n'aiment pas les noirs que de ceux qui les aiment trop" Franz Fanon
"Je n'ai jamais compris pourquoi les photos qui remportent le plus de succès sont, à mon sens, les plus décalées par rapport à la réalité (...)."
"Le marché est le lieu principal de la vie sociale où se retrouvent toutes les communautés. Dans les pays où les matières premières sont rares, le commerce représente une des principales sources économiques. A côté d'un secteur organisé autour de sociétés d'import-export, se développe un secteur informel qui échappe au contrôle de l'État et permet une très grande mobilité des biens et des personnes. Les marchés sont hiérarchisés de manière à favoriser la circulation des marchandises dans les villages les plus reculés."

Portfolio

Couverture du livre "Afriques, tout partout partager", (...) Extrait du livre "Afriques, tout partout partager", Photographies (...) Extrait du livre "Afriques, tout partout partager", Photographies (...) Extrait du livre "Afriques, tout partout partager", Photographies (...) Extrait du livre "Afriques, tout partout partager", Photographies (...) Extrait du livre "Afriques, tout partout partager", Photographies (...)